picodons-aoc

Autrefois à Dieulefit, de nombreux « coquetiers » collectaient dans un rayon de 50 km autour de Dieulefit les produits de basse-cour : œufs, volailles, lapins et plus particulièrement les fromages de chèvre. Ces fromages frais étaient transformés en Picodons (Pico vient de l’occitan  » pique légèrement « )au bout de deux mois d’affinage.
Jusqu’en 1937 un train reliant Dieulefit à Montélimar baptisé le « Picodon » transportait les fromages vers les marchés de la Vallée du Rhône. La Maison Cavet est héritière de cette longue tradition d’affineurs, elle respecte un savoir-faire ancestral.
(suite…)

olives-nyons

Cueillies à la main en pleine maturité noires ces olives sont écrasées très tôt après la cueillette (2 ou 3 jours). Les caractéristiques de l’olive participent au goût unique de l’huile d’olive de Nyons : elle est le pur jus de fruit de l’olive de Nyons.
L’AOP (Appellation d’Origine Protégée) de l’Olive noire de Nyons se situe dans les Baronnies : un territoire chargé d’histoire à cheval sur le Sud Drôme et le Nord Vaucluse, entre Provence et Préalpes… un petit coin de Paradis : (suite…)

ravioles-picodons

La raviole trouve ses origines dans la cuisine de l’antiquité romaine. « Rissole » à cette époque, elle devient « Raviole » au XIIIe siècle quand, en période de carême, les légumes (notamment la rave) remplacent la viande dans la farce.
A la fin du XIXe siècle, le niveau de vie des bourgeois romanais s’améliore, on remplace donc ce légume du pauvre par des ingrédients plus nobles comme le fromage.
Peu à peu, la composition de la raviole évolue pour aboutir à la formule que nous connaissons aujourd’hui : une pâte composée de farine de blé tendre, d’œuf et d’eau qui entoure une farce à base de Comté, de fromage blanc et de persil. (suite…)

caillette

Il s’agit d’un petit pâté de la taille d’un poing, à base de viandes de porc (gorge et foie) et farci d’herbes aromatiques et potagères, présenté sous crépine. La caillette était traditionnellement servie avec d’autres cochonnailles lors de la « tuade » (du cochon) ; comme dans beaucoup de régions de France et d’ailleurs.
La caillette est une spécialité à géographie variable : elle s’étend des portes de l’Isère jusqu’aux frontières de la Haute-Loire et au sud, pénètre largement en Provence. Cette spécialité se déguste chaude ou froide, le plus souvent en entrée voire à l’apéritif, elle sera bienvenue pour inaugurer la belle saison et ses premiers pique-niques… (suite…)

C’est en 1885 que Clément Faugier, maître confiseur à Privas, crée la recette de la « Crème de marrons de l’Ardèche® » qui révolutionnera le petit-déjeuner et le goûter de millions d’enfants et de parents !
A partir d’une idée toute simple un grand produit allait régaler plusieurs générations. (suite…)

Par définition, le miel est un produit entièrement naturel qui ne contient aucun additif ni conservateur. Chaque miel a son parfum, vous trouverez du miel de lavande, d’acacia, de romarin, de châtaigne, de bruyère… Le miel est dit monofloral lorsque son origine provient en grande partie d’une seule variété de fleurs (miel de lavande, miel de romarin…). L’apiculteur a placé ses hausses juste au moment de la miellée de la fleur recherchée et les a retirées aussitôt après pour en faire la récolte. Les autres miels sont dits toutes fleurs. (suite…)

Partenaire de :

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :